Zona

Le Zona est une maladie infectieuse due à la réactivation du virus (varicelle zona). Le zona se reconnaît par l’éruption qui apparaît la peau, en se manifestant unilatéralement et en bande, suivant le trajet d’un nerf.

Les nerfs étant nos moyens de communication intérieure, la douleur que provoque cette éruption indique une brisure de communication dans la région affectée. Le Zona brûle comme du feu (qui peut être lié à de la colère résultant de critiques ou de peur). Je me suis senti(e) agressé(e) et je vis une profonde amertume. Une situation ou une personne m’a blessé(e), provoquant de la tension alors que mon corps désire de l’attention. De plus, je peux avoir l’impression d’avoir été souillé(e), taché(e). La douleur me rappelle un contact non voulu, une obligation de me soumettre à une autorité quelconque. Mon premier réflexe est de me retirer, de me fermer, croyant ainsi éviter d’autres blessures. J’ai ce comportement parce que la situation me fait vivre une grande insécurité intérieure. En agissant ainsi, je retourne vers moi cette agression dont je crois avoir été la victime ; je donne raison à mes agresseurs. Je me sens constamment en danger. C’est une partie de moi-même que je refuse de voir. Je retiens mes énergies créatrices Je veux fuir mon coté que je juge « sombre ».

L’éruption pleine de boursouflures a pour but, de me faire prendre conscience que je vis une réaction ou une irritation émotionnelle intense face à quelqu’un ou à quelque chose qui m’occasionne un stress excessif et qui rend mes prises de décisions difficiles. Même si je recherche l’harmonie dans mes relations et dans celles des autres entre eux, le seul pouvoir que j’ai est sur ma propre vie. Mon corps me dit de faire confiance au courant de vie qui est en moi.

Je dois accepter ma sensibilité puisqu’elle fait partie de moi. Je cesse d’être mon propre ennemi et de me regarder dans les yeux. C’est en prenant ou reprenant contact avec chaque partie de mon être et de mon corps que je peux retrouver un sentiment de sécurité intérieure. J’apprends à me détacher de la souffrance des autres, sachant que ces derniers ont également des prises de conscience à faire sûr eux-mêmes pour se réaliser.

Le Reiki est une médecine alternative tuteur qui peut aider le malade à trouver la force d’accepter sa maladie puis de s’auto-guérir.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à me contacter. Dans tous les cas, je ne remplace pas votre médecin, seul référent en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *