Pipi au lit

Si mon enfant fait pipi au lit, c’est qu’il vit probablement une crainte voire une peur de l’autorité parentale ou scolaire. Il peut s’agir pour mon enfant de libérer les émotions qu’il retient la journée, par peur qu’on le punisse ou par peur de déplaire aux autres et ne plus être aimé(e). Il exprime ainsi un profond mal-être. Il vit tellement de pression pendant la journée qu’il doit la relâcher la nuit.

Cette pression vient très souvent de la famille ou du milieu scolaire. Comme si il se dressait contre ses parents qui possèdent « l’autorité suprême ». C’est une petite revanche, car ça réveille habituellement de la colère chez eux. Puisse qu’il ne peut pas exprimer ses émissions dans la journée, il le fait la nuit.

 

Tout comme les animaux vont marquer leur territoire avec ses urines, l’enfant peut sentir inconsciemment le besoin d’en faire autant comme pour définir son « petit territoire d’enfant » qu’il a peur qu’on lui enlève.

Pour finir, il peut vivre aussi un sentiment de séparation intense face à quelqu’un ou à quelque chose qu’il aime et c’est comme s’il appelait à l’aide la nuit ayant besoin de chaleur. C’est un sentiment de honte et d’impuissance qu’il crie au secours.

J’accepte en tant que parent ou éducateur, de prendre  conscience de la sensibilité de l’enfant face à l’autorité, de l’aider à se libérer de ma trop grande autorité par des paroles d’amour qui se transforment chez l’enfant en une confiance accrue.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à me contacter. Dans tous les cas, je ne remplace pas votre médecin, seul référent en la matière.

Un commentaire

  1. Bonjour Monsieur FUZIER,

    Merci pour ce dernier article ! Merci pour ce partage d’expérience qui permet à d’autres personnes de voir leurs richesses intérieures. Merci pour cette honnêteté, merci pour ce courage, merci pour cette authenticité ! Et merci pour cet Enfant qui se croit petit alors qu’il a le droit d’être lui-même, d’être Grand avec ses propres colères. Et sa douleur est tellement intense qu’il ne voit pas les bras ouverts et tendus qui lui sont offerts pour la Vie et par la Vie. Cet Enfant a une telle puissance qu’elle lui fait peur, de là à produire l’effet inverse. Et il se sent tellement seul, que Recevoir l’aide qu’il demande la nuit devient Réalité au grand Jour ! Main dans la main, la solution existe clé en main pour trouver sa place… Personnellement, je le félicite cet Enfant, quelle grandeur ! Il grandit et ose ! Je l’admire pour sa vulnérabilité et sa force. Alors dans l’Ici et Maintenant, à présent, à quand la Vraie Vie, le Bonheur, la Joie et l’Amour pour cet Enfant ???

    Voilà ce que m’inspire cet article et ce que je ressens en le lisant. Comme je ne détiens pas la Vérité, cela n’engage que moi, bien sur ! Merci pour tout et Merci pour LE TOUT (l’Univers, le Monde, le Collectif, selon comment vous nommez le Tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *